Ouverture d'un compte titres auprès d'une banque

Pour ouvrir un compte titres et ainsi procéder aux achats des titres vous devez préalablement réunir plusieurs documents dont voici la liste :

  • Une convention de compte dûment signée
  • La copie de votre pièce d'identité
  • Un Relevé d'Identité Bancaire (RIB) ou un chèque annulé
  • Un justificatif de domicile
  • Un premier versement sous forme de chèque

Comme vous le voyez l'ouverture d'un compte titres nécessite des documents que vous pouvez vous procurer facilement.

La procédure pour l'ouverture d'un compte titres

Pour ouvrir un compte titres vous devrez remplir le dossier de demande d'ouverture de compte et un document qui permettra de mesurer vos connaissances en Bourse. Une fois fait remettez le à votre établissement (ou courtier / broker) soit en main propre soit par courrier. Un compte-titres peut être ouvert par une personne physique majeure ou mineure.

Astuce : L'ouverture d'un compte titres peut donc se faire soit en ligne soit par l'intermédiaire d'un courtier. La première méthode est celle conseillée car elle proposera toujours mieux en termes de performance d'offre.

Comparateur d'ouverture de comptes titres

Vous trouverez notre comparateur compte titres des principales banques. Ce comparatif de comptes titres affiche uniquement les banques qui proposent l'ouverture d'un compte titre avec des offres et des produits intéressants afin de vous faire économiser le moindre euro. Pour commencer à investir ou tout simplement pour souscrire à un compte titres cliquez sur Ouvrir dans le tableau.

Les avantages d'ouvrir un compte titre

Les avantages liés au compte titres dépendent de la banque que vous allez choisir. Comme vous le voyez ci-dessus Fortuneo Banque offre 100 ordres de bourse ainsi que 6 mois d'abonnement à Boursier.com, B For Bank propose 1000 euros de courtages remboursés et ING Direct propose des tarifs très avantageux. Ouvrir un compte titres en passant par une banque en ligne vous permettra de bénéficier de services exceptionnels (qui dépendent des banques) comme des ordres tactiques exclusifs pour optimiser votre gestion (outils de speed trading, ordres suiveurs, etc), une alimentation instantanée de vos comptes par carte bancaire, une consultation de vos relevés d'opération en ligne, un accès direct à tout les indicateurs de votre compte, et des taux avantageux. De plus, l'ouverture d'un compte titres en ligne se fait très rapidement (en 3 jours ouvrés maximum). Parfois ouvrir un Plan d'épargne en actions (pea) est plus interessant.

Lorsque vous ouvrez ce type de compte c'est avant tout pour profiter d'avantages financiers. L'objectif pour vous est d'essayer d'obtenir de meilleurs rendements que ceux obtenus par des livrets classiques (comme un livret d'épargne) afin, par exemple, de préparer votre retraite. Cependant il ne faut jamais oublier qu'en bourse on peut gagner beaucoup d'argent mais on peut également en perdre. Bien comprendre les risques fait parti des règles fondamentales lorsqu'on investit en bourse : pour réduire ce risque vous ne devez pas hésiter à vous documenter avant de passer à l'action pour pouvoir gérer au mieux votre investissement de valeurs mobilières comme les actions, obligations, sicav, fonds communs et FCP (Fonds Commun de Placement).

N'oubliez pas qu'il existe 3 types de comptes titres: le compte ordinaire (individuel), le compte joint, le compte indivis, vous trouverez plus d'informations ici sur ces comptes titres.

Quels sont les frais du compte titres ordinaire ?

La détention d'un compte titres entraine des frais. Vous devez donc comparer les offres entre les différents intermédiaires qui peuvent être très variable. Une commission de tenue de compte peut vous être prélevée annuellement et des droits de garde peuvent vous êtres facturés. Ces frais correspondent à la conservation de vos titres et aux opérations administratives effectuées pour votre compte. En plus des frais liés à la détention d'un compte titres ordinaire, vous devez prendre en compte des frais de gestion sur les OPCVM prélevés par la société de gestion. Ce sont ces frais qui vont diminuer la performance nette de l'OPCVM.

Un compte titres ordinaire implique que vous êtes soumis à l'impôt sur les revenus des valeurs mobilières et sur les plus-values des cessions de titres. N'oubliez pas qu'à cela s'ajoutent les prélèvements sociaux.

Astuce : Le compte titre vous offre beaucoup de liberté : il n'y a pas de limite de plafond de versement, de montant à investir, pas de durée minimum, pas de conditions sur les retraits.

L'impôt sur les plus values

Grâce aux valeurs cotées vous allez pouvoir faire des plus values mais il est important de savoir qu'au niveau fiscal, les plus values sur cessions de titres sont soumises au barème progressif de l'impôt sur le revenu et bénéficient de la déductibilité d'une fraction de la CSG à hauteur de 5.1%. En ce qui concerne les moins values elles sont imputables pendant 10 ans.
L'abattement s'applique en fonction de la durée de détention réelle:

  • 20% entre 2 et 4 ans
  • 30% entre 4 et 6 ans
  • 40% au delà.
Les produits (dividendes, coupons et plus-values) du compte titres sont imposés selon le barème progressif de l'impôt sur le revenu. Ils sont assujettis aux prélèvements sociaux. Les sommes versées sur un compte titre sont fiscalement moins favorable que sur un PEA. Pour en savoir plus sur la fiscalité des comptes titres rendez vous dans la section S'informer de CompteTitres-France.com. Vous y découvrirez également la fiscalité liée aux revenus de valeurs mobilières.

Qu'est ce qu'un titre boursier ?

Le mot « titre » regroupe différents supports boursiers (obligations, actions, SICAV, fonds de placement, Trackers, Warrants, etc). Un titre est une action qui donne un titre de propriété à son titulaire sur une partie du capital social d'une société qui les a émises. L'action est alors proposées à la vente sur le marché de la bourse afin d'ouvrir et d'augmenter le capital. Au jour d'aujourd'hui l'acquisition de ce genre de support se fait par des transactions dématérialisées et non matérielles comme il se faisait souvent autrefois. C'est là qu'entre en jeu le compte titres qui permet justement de détenir des valeurs cotées sur le marché boursier.

Qu'est ce qu'un broker ?

Généralement la plupart des personnes ouvrent leur compte titre en passant par un « broker », appelé également « coutier ». Le broker en compte titre doit prendre connaissance de vos compétences et de votre savoir dans le domaine de la bourse et des marchés financiers. Cette analyse lui sera utile pour orienter au mieux les investissements sur tel ou tel marché. Un des but du broker est donc de vous proposer des placements financiers en parfaite adéquation avec votre profil. Un courtier en ligne est donc un courtier proposant une activité de courtage directement via Internet.

Le courtier d'assurances a pour activité de placer auprès des sociétés d'assurances les besoins en assurances de ses clients dont il est mandataire. Le courtier en bourse est un intermédiaire pour passer des ordres de bourse sur les différents marchés boursiers et il est agréé par l'ACP pour l'activité de RTO. Quelques courtiers sont spécialisés uniquement sur le marché du FOREX et sont moins règlementé et plus spéculatif que les marchés boursiers régulés. Les courtiers en bourse permettent à leurs clients de suivre les évolutions des marchés en temps réel (ou presque). Le courtage en ligne permet des passages d'ordres de bourse instantanément et la possibilité de réaliser des transactions en continu.

Astuce : Le transfert d'un compte titres ou d'un PEA d'un établissement à un autre occasionne des frais qui ont un coût élevé. Un large porte feuille implique fortement d'opter pour le PEA. Certaines valeurs mobilières comme les warrants ou les sociétés d'investissement immobilier n'y sont pas éligibles.

Autres banques qui proposent l'ouverture d'un compte titres

Voici une liste des banques qui proposent elles aussi l'ouverture d'un compte titres :

  • Compte titre Caisse Epargne
  • Compte titre Bourse Direct
  • Compte titre LCL
  • Compte titre Boursorama
  • Compte titre Crédit Agricole
  • Compte titre cic
  • Compte titre Allianz Banque
  • Compte titre Banque populaire
  • Compte titre BNP Paribas
  • Compte titre Axa Banque
  • Compte titre Groupama
  • Compte titre HSBC France
  • Compte titre La Banque Postale
  • Compte titre Saxo Banque

* ces offres peuvent prendre fin à tout moment

Tous droits réservés © CompteTitres-France.com - CT France - FAQ - Mentions légales- Contact